Un homme passe à côté d'une smart EQ forfourUn homme passe à côté d'une smart EQ forfour

Comment obtenir une prime d’achat pour une voiture électrique ?

Depuis quelques années en France, l’achat de voitures plus propres est encouragé de différentes manières par l’État. Le bonus-malus écologique est l’une d’elles. Le principe est simple : si l’on achète une voiture polluante, on paie davantage ; et si l’on achète une voiture peu polluante, on paie moins.

Il va sans dire que ce principe avantage beaucoup les personnes souhaitant acquérir une voiture électrique, car ce type de véhicule entre facilement dans la catégorie des voitures les moins polluantes (moins de 20 grammes de CO2 rejetés par kilomètre)

Un jeune homme fait du skate avec à l'arrière-plan une smart EQ fortwo cabrio près d'une borne de recharge.Un jeune homme fait du skate avec à l'arrière-plan une smart EQ fortwo cabrio près d'une borne de recharge.

Pouvez-vous bénéficier d’une prime à l’achat pour un véhicule électrique ?

Pour profiter du bonus écologique, c’est-à-dire d’une aide pour votre voiture électrique, il faut être une personne physique majeure, domiciliée en France.

Le véhicule acheté ne doit pas émettre plus de 20 grammes de CO2 par kilomètre. Il doit aussi être neuf, c’est-à-dire qu’il ne doit jamais avoir été immatriculé ni en France ni à l’étranger. Si la voiture électrique a été immatriculée comme véhicule de démonstration il y a moins d’un an, vous pourrez aussi bénéficier de la prime.

Une femme se tient devant une smart EQ fortwoUne femme se tient devant une smart EQ fortwo

Le montant de la prime à l’achat d’un véhicule électrique

En 2018, la prime pour un véhicule électrique en France correspond à 27% du prix de la voiture, toutes taxes comprises. À cela s’ajoute le coût de la batterie, si elle est louée. Notez également que le bonus pour l’achat de la voiture électrique ne peut pas excéder les 6 000€.

Une réduction avantageuse qui s’applique évidemment sur toutes les voitures smart EQ fortwo & forfour ! En effet, ces voitures ne rejettent aucun CO2 : elles remplissent donc aisément les conditions pour que vous puissiez bénéficier de la prime en les achetant.

Le versement du bonus pour votre véhicule électrique

En ce qui concerne le versement, le vendeur peut directement déduire l’aide pour votre véhicule électrique du montant TTC que vous avez à payer. Dans ce cas, le bonus accordé devrait apparaître sur la facture. Mais si ce n’est pas le cas, vous devrez faire la demande en ligne vous-même afin d’obtenir la prime pour votre véhicule électrique.

Un homme se tient devant une smart EQ fortwo cabrioUn homme se tient devant une smart EQ fortwo cabrio

La prime à la conversion : un autre avantage pour l’achat d’une voiture électrique

Et ce n’est pas tout ! Si en acquérant une voiture propre vous vous débarrassez d’un ancien véhicule diesel ou essence, vous pouvez bénéficier de la prime à la conversion. Et cela, en plus du bonus écologique !

Pour en profiter, il vous faut remettre votre ancienne voiture à un centre VHU (véhicules hors d’usage) pour destruction, dans les six mois qui suivent l’achat de votre voiture électrique. La première immatriculation du véhicule détruit devra dater d’avant 2001 si c’est un véhicule diesel, et d’avant 1997 si c’est un véhicule essence.

Si vous réunissez toutes les conditions, vous bénéficierez d’une prime de conversion d’un montant de 2 500€. Ajoutée à la prime pour votre véhicule électrique, l’aide pourra atteindre jusqu’à 8 000€ !

Les voitures électriques restent aujourd’hui minoritaires sur les routes françaises, mais cela tend à changer. Le bonus écologique a pour objectif d’inciter les acheteurs à opter pour la voiture électrique. Plutôt une bonne nouvelle pour l’environnement ! Et avec la gamme de voitures électriques smart, vous pouvez opter pour un véhicule plus propre sans renoncer au style ni au plaisir de la conduite !