Une femme se tient devant une smart EQ fortwo.Une femme se tient devant une smart EQ fortwo.

Connaître la norme euro de sa voiture

Depuis quelques années, l’Union européenne s’est saisie de l’enjeu de la pollution de l’air. 

Pour limiter la quantité de polluants émis par les véhicules routiers, elle a établi des normes européennes d’émissions automobiles : les normes Euro.

Un homme et une femme traversent un passage piéton avec une smart EQ forfour visible à l'arrière-plan, près d'une borne de recharge.Un homme et une femme traversent un passage piéton avec une smart EQ forfour visible à l'arrière-plan, près d'une borne de recharge.

Qu’est-ce que la norme Euro ?

Pour chaque polluant pouvant être rejeté par un véhicule, l’Union européenne fixe des émissions maximales. Les voitures mises sur le marché ne doivent pas dépasser ces limites sous peine de ne pas pouvoir être immatriculées, vendues ou mises en service dans les États membres de l’Union.

À savoir que les émissions de CO2 des voitures ne sont pas limitées par les normes Euro. En effet, le CO2 est un gaz à effet de serre mais il n’est pas toxique pour l’Homme, à moins que sa concentration soit extrêmement élevée. Or, les normes européennes dont il est question concernent uniquement les polluants dangereux pour notre organisme.

La norme Euro de votre véhicule

L’euro norme d’une voiture dépend de sa date de première mise en circulation. Vous pouvez connaître la norme Euro de votre voiture en consultant son certificat d’immatriculation (carte grise) : elle est généralement indiquée à côté du code V9. Si elle ne l’est pas, cela signifie qu’elle est inconnue.

Un enjeu de taille pour les constructeurs automobiles

La norme Euro 1 date de 1992. Depuis, les normes se sont succédées, devenant de plus en plus strictes jusqu’à celle entrée en vigueur en 2018 : la norme Euro 6c. De ce fait, plus un véhicule est vieux, plus la norme qu’il respecte sera elle aussi ancienne (il sera donc potentiellement plus polluant qu’un véhicule récent).

C’est un vrai challenge pour les constructeurs automobiles. Ils doivent constamment investir dans la recherche pour créer des véhicules moins polluants, respectueux des normes.

Un homme et une femme regardent une smart EQ fortwo cabrio qui passe devant eux.Un homme et une femme regardent une smart EQ fortwo cabrio qui passe devant eux.

Le cycle WLTP : connaître les émissions réelles des véhicules

À l’instauration de la norme Euro, les véhicules étaient testés sur la base du NEDC (Nouveau Cycle Européen de Conduite). Cependant, ce cycle a été critiqué car les conditions de test étaient devenues très éloignées des conditions réelles.

Il a donc été remplacé en 2017 par le cycle WLTP (en français : procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers). Ce cycle a été conçu pour se rapprocher de la conduite d’un automobiliste, l’objectif étant d’obtenir des mesures les plus justes possible.

Les normes Euro continuent d’évoluer, et les prochaines sont déjà planifiées. La norme Euro 6d-TEMP concernera les véhicules mis en service à partir du 1er septembre 2019 et la norme Euro 6d concernera ceux mis en service à partir du 1er janvier 2021.